Music Is A Mission

To content | To menu | To search

Various - Studio One Classics



the best of 2004 part 2studio one classics
Studio One Classics / Studio One Disco Mix / Studio One Ska / Studio One Funk / Studio One Dub
(Soul Jazz 2004)

Sir Coxsone Dodd, boss du label Studio One, est décédé en mai 2004 dernier, quelques jours après que Brentford road fut rebaptisée Studio One road en l'honneur du studio mythique qui a vu grandir Bob Marley, Ken Boothe, Jackie Mittoo et tant d'autres, à Kingston, en Jamaïque. Il avait 72 ans et il a laissé un patrimoine de 45t, maxis, albums inégalable, sans oublier les cassettes et autres bandes jamais sorties. Peu avant sa mort, il avait signé un nouveau deal avec Soul Jazz Records, estimant probablement que leur travail de réédition excellent. Après la série des éclectiques "100% Dynamite", "200% Dynamite", etc., ils s'étaient tournés vers le catalogue Studio One avec l'aval de Coxsone, et avait sortis de formidables "Jackie Mittoo The Keyboard King At Studio One" et "Jackie Mittoo Last Train to Skaville" ainsi que les indispensables "Studio One Rockers", "Studio One Soul", "Studio One Roots", "Studio One Djs" et "Studio One Scorchers", et le DVD "Studio One Story". Des compilations au son et au packaging superbes. 2004 ne fut pas en reste avec quatre nouveaux volumes, "Studio One Classics", une sélection des plus grands hits du label; "Studio One Ska", panaché de classiques et dinédits ska; "Studio One Funk", une sélection d'inédits sous forte influence funk U.S.; "Studio One Disco Mix", une sélection de versions "extended" super-rares; "Studio One Dub", une sélection de dubs classiques et d'autres très rares, tout cela sans parler du Burning Spear...
S'il ne fallait en choisir qu'un parmi les 5, j'opterais immédiatement pour le "Studio One Classics", imparable et indémodable. D'ailleurs ça fait trois jours que je l'écoute en boucle.
À noter la présence immuable de Lone Ranger avec "Automatic" (on le retrouvait déjà sur "Studio One DJ's", avec "The Answer" et "The Big Match", sur "Studio One Rockers" avec "Badder Dan Dem" et sur "Studio One Story" avec "Love Bump"), un des deejays phare du label, dont le nouvel album sera disponible intégralement sous "Creative Commons Music Sharing Licence" en ces pages très très prochainement sous la forme de mp3s diffusés par l'intermédiaire du p2p...

Tracklisting "Studio One Classics":
01. The Skatalites - El Pussy Ska
02. Carlton And The Shoes - Love Me Forever
03. Sound Dimension - Rockfort Rock
04. Johnny Osbourne - Sing Jah Stylee
05. The Heptones - Pretty Looks Isn't All
06. Slim Smith - Rougher Yet
07. Lone Ranger - Automatic
08. Horace Andy - Fever
09. Prince Jazzbo - School
10. The Wailers - Simmer Down
11. Burning Spear - Rocking Time
12. Alton Ellis - I'm Just A Guy
13. Sugar Minott - Oh Mr DC
14. Jennifer Lara - Consider Me
15. Don Drummond - Confucious
16. Michigan & Smiley - Rub A Dub Style
17. Sound Dimension - Full Up
18. Dennis Brown - No Man Is An Island

links :
• Le site du label Soul Jazz, tout neuf, inclut un jukebox en Flash. Espèrons que quelques tracks seront disponibles prochainement... sinon direction p2p, comme d'hab.
Djouls

Djouls

Stay informed of all things Paris DJs and beyond thanks to our Twitter news

Comments are closed



You might also like

Pop Makossa - The Invasive Dance Beat of Cameroon 1976-1984

Various - Pop Makossa - The Invasive Dance Beat of Cameroon 1976-1984 (CD/LP, Analog Africa, 2017)

2017 might be Cameroon's year after its victory at the 2017 Africa Cup of Nations, but German label Analog Africa prove once again they're hands-down the world champions of 1970s African music reissues with this funky and irresistible "Pop Makossa" compilation, focusing on the vintage...
Vincent Ahehehinnou - Best Woman

Vincent Ahehehinnou - Best Woman (LP, Analog Africa, 2017)

The latest Analog Africa reissue is up for pre-order on Bandcamp! The album, originally a 1978 release by Orchestre Poly Rythmo's singer Vincent Ahehehinnou, is rare-as-shit, worth nearly 4 figures if you can find a decent copy. There's only 4 tunes, two afrofunk monsters and two ballads, but...