Music Is A Mission

To content | To menu | To search

The Herbaliser - Take London



The Herbaliser Take London
the best of 2005 part 1The Herbaliser - "Take London"
(2xLP/3xLP/CD/2CD) Ninja Tune ZEN98/ZEN98X/ZENCD98/ZENCD98X, 05-05

ZEN98 2xLP/CD:
01 Take London
02 Nah' Mean, Nah'm Sayin'
03 Song For Mary
04 Generals
05 Gadget Funk
06 Failure's No Option
07 Lord Lord
08 The Man Who Knows
09 Kittyknapper | Go download MP3

10 Geddim
11 Close Your Eyes
12 Sonofanuthamutha
13 Twice Around
14 I Know A Bloke
15 8 Men Strong
16 Serge

ZEN98X 3xLP/2CD (Ltd Edt)
01 Take London
02 Nah' Mean, Nah'm Sayin'
03 Song For Mary
04 Generals
05 Gadget Funk
06 Failure's No Option
07 Lord Lord
08 The Man Who Knows
09 Kittyknapper
10 Geddim
11 Close Your Eyes
12 Sonofanuthamutha
13 Twice Around
14 I Know A Bloke
15 8 Men Strong
16 Serge
17 More Tea, More Beer
18 Meteoric
19 I Am
20 How You Keep A Girlfriend
21 Noneother

Info :
Je reste partagé sur ce disque. D'un point de vue, quel plaisir de retrouver The Herbaliser en grande forme, toujours aussi funky (et indispensable en vinyle), de l'autre, quelle déception de voir les labels Ninja Tune et Big Dada tomber dans des travers marketing désolants, à coup de single numériques payants (une aberration: payer pour un mp3 qu'il n'est possible que d'écouter alors que l'écoute se partage et donc ne peut par définition être payante) et surtout d'édition limitées "avec un CD bonus de titres inédits". En effet comment évaluer cet album: doit-on tenir compte des 5 tracks du CD bonus où bien se dire que ceux-ci importent peu et que les meilleurs morceaux sont sur l'album simple (on ne trouve déjà plus que cette dernière édition en bacs)? Dans tous les cas c'est du gros foutage de gueule, qui augure d'un bien mauvais avenir pour Ninja Tune... qui prend là ses fans pour des vulgaires portefeuilles! Attention j'en connais un paquet de disques en édition limitée avec des bonus tracks que personne n'achète car justement l'édition limitée a atteint ses limites depuis perpète. "Je ne vais pas acheter le même disque pour le même prix, avec moins de tracks, quand même", tient d'une logique imparable.
The Herbaliser, eux (Jake Wherry & Ollie Teeba), ne peuvent être jugés coupables de cet ignoble marketing et il est temps de revenir à l'essentiel, à ce hip hop anglais fortement matiné de groovy jazz-funk, et donc à cet album sans parler de ces bonus qui n'existent déjà plus. Que les amateurs de new-wave du jour (baptisée "electroclash") passent leur chemin, comme d'habitude les Herbaliser s'adressent aux passionnés de funk (plus ou moins lancinant) avant tout. Les journaleux ne parleront que des featuring (Jean Grae, Roots Manuva, Cappo, etc.) mais les vrais connaisseurs ne rejetteront pas les morceaux instrumentaux comme du "vulgaire acid jazz" (ce qui ne veut en substance rien dire du tout), les meilleurs de l'album. Comme d'habitude je vous dis. Et ça fait dix ans que ça dure.

LP ZEN98 Artwork:


LP ZEN98X Artwork:

Note:
ZEN98X contains extra innersleeve for the 3rd LP. The others are the same as ZEN98.

2xCD ZENCD98X Artwork:


PromoCD ZENCD98P Artwork:
Djouls

Djouls

Stay informed of all things Paris DJs and beyond thanks to our Twitter news

Comments are closed



You might also like

Pop Makossa - The Invasive Dance Beat of Cameroon 1976-1984

Various - Pop Makossa - The Invasive Dance Beat of Cameroon 1976-1984 (CD/LP, Analog Africa, 2017)

2017 might be Cameroon's year after its victory at the 2017 Africa Cup of Nations, but German label Analog Africa prove once again they're hands-down the world champions of 1970s African music reissues with this funky and irresistible "Pop Makossa" compilation, focusing on the vintage...
Vincent Ahehehinnou - Best Woman

Vincent Ahehehinnou - Best Woman (LP, Analog Africa, 2017)

The latest Analog Africa reissue is up for pre-order on Bandcamp! The album, originally a 1978 release by Orchestre Poly Rythmo's singer Vincent Ahehehinnou, is rare-as-shit, worth nearly 4 figures if you can find a decent copy. There's only 4 tunes, two afrofunk monsters and two ballads, but...