Music Is A Mission

To content | To menu | To search

The Greyboy Allstars - A Town Called Earth



greyboy allstars a town called earth
The Greyboy Allstars - A Town Called Earth
(CD) Greyboy Records, 1997-06-10

Review (french) :
Mais pourquoi bordel de merde de chierie de putain d'enculé de y'en a marre n'a-t-on pas le loisir d'écouter ce genre de groupe ici-bas, en France, pays de l'exception culturelle française qui saoûle à force???!!! C'est uniquement par des séances acharnées de websurf, des recoupements de divers webzines, magazines et amis américains, qu'il est possible de se tenir au courant de ce qui se passe, de ce qui existe. Et en France, il ne se passe rien. Trois-quatre concerts cet été (dont Clinton & the P-Funk All Stars le 20 Juillet à Paris!!!), trois-quatre disques à acheter (vraiment)… C'est ce qu'on appelle la misère. Aux Etats-Unis, il existe quelque chose que l'on a tendance à vite oublier ici: le choix. Heureusement, désormais vous pouvez faire vos courses sur Internet. Malheureusement, cela veut dire que l'industrie du disque se meurt en France, et ça, ce sont des trous qui s'agrandissent au fur et à mesure dans notre économie. Imaginez que d'ici quelques années plus de 50% des produits culturels étrangers soient achetés en import… Cela signifierait qu'il n'y aurait plus de boutiques ici (il n'y en a déjà plus beaucoup). Et bien ça n'est pas grave! Les moins cons se mettront sur le web tout de suite. Et à terme les boutiques en lignes écraseront les boutiques vides de choix. En attendant, découvrez donc les Greyboy Allstars, groupe boogaloo-soul-jazz-funk du sud de la Californie approuvé par Fred Wesley (Voyez? Le collègue de Maceo Parker dans les JB's...). Un premier album sort en 95, "West Coast Boogaloo", puis ce petit bijou de groove en 97, "A town called earth". Un live est sorti au début de l'année 99, dès que nous mettons la main dessus, nous vous en reparlons… The Greyboy Allstars, donc, est un quintette guitare/basse/claviers/saxophone et flûte/batterie, soit cinq blancs qui font de la black music. Complètement funk, totalement jazz, évidemment soul, ce groupe improvise, jamme et groove autant qu'un Maceo Parker sur scène, en plus électrique. Vivement le live. ET putain faites-les venir en France!
Note total groovalicious funkiness : (Djouls)

Tracklisting :
01. Turnip's Big Move
02. Planet Of The Superkids
03. Happy Friends
04. The Many Moods Of Erik Newson
05. Quantico VA.
06. Toys R Us
07. A Town Called Earth
08. Decembers Bicycle
09. Blues For Celia (Cee Cee's Blues)
10. Sportscaster

Links :
http://www.greyboyallstars.com
http://www.myspace.com/thegreyboyallstars
Djouls

Djouls

Stay informed of all things Paris DJs and beyond thanks to our Twitter news

Comments are closed



You might also like

The Frightnrs - Nothing More To Say

The Frightnrs - Nothing More To Say (CD/LP, Daptone, 2016)

An instant classic, this fantastic reggae-rocksteady album strives directly for legendary status. It's the first album from The Frightnrs, a Brooklyn band signed on the Daptone label, but it'll also be the last one, alas. Dan Klein, the singer with the magical tone, died from ALS last june. Produced...
Venezuela 70 - Cosmic Visions Of A Latin American Earth - Venezuelan Experimental Rock In The 1970s

Venezuela 70 - Cosmic Visions Of A Latin American Earth - Venezuelan Experimental Rock In The 1970s (CD/2LP, Soul Jazz, 2016)

English label Soul Jazz Records released this summer a collection of experimental rock recorded in Venezuela in the 1970s, at a time when oil was flowing in abundance and consequently culture rather well subsidized. However, this music had never really got out of the country until now, it's really a...