Music Is A Mission

To content | To menu | To search

The Best Record Labels of 2005



ninja tunebig dada
01. Ninja Tune Records / Big Dada Records (UK)
Cette année encore Ninja Tune et Big Dada ont occupé le terrain, avec un gros paquet de sorties, pas toutes complètement indispensables, mais d'une qualité globale inégalée, et incluant quelques merveilles à ne rater sous aucun prétexte: Skalpel, Super Numeri, One Self, Blockhead, Solid Steel presents Bonobo, Treva Whateva, Amon Tobin, Keep In Time, Dj Kentaro, The Herbaliser, Lotek Hi-Fi ou Roots Manuva, par exemple! Bien sûr tout ceci reste très "jazz, hip hop & DJs" dans l'esprit, mais qui pourrait le leur reprocher en cette année 2005 où tout le monde a retourné sa veste et s'est (re-)mis au rock?
[Pour info, messieurs dames et moutons de panurge, les meilleurs disques de rock sortis cette année furent des rééditions du Grateful Dead et de divers projets de Jerry Garcia, ainsi que quelques galettes de blues signées de North Mississippi Allstars, de Bettye LaVette -produite part Joe Henry-, de Gomez ou des White Stripes...]
www.ninjatune.net
À voir aussi :
www.ninja-obsession.net (réalisé par moi-même avec l'aide de Mafiagato -Espagne- et Mr Zam -Norvège-)

TIMEC
02. TIMEC / The Incredible Melting Entertainment Compagnons (France)
Le label le plus innovant de France et de Navarre n'a lui non plus pas lâché l'affaire de toute l'année, avec pas moins de 10 albums (le collectif TIMEC, Grant Phabao & Lone Ranger, Professor Oz, The Mackrosoft, Aja West, The Cheebacabra...) et singles, à coupler à une quinzaine de sites web, et un paquet de mixes inégalés (sur parisdjs.com). TIMEC n'est plus aujourd'hui seulement un label mais une "international music web agency", tournée à la fois vers les grand-pères (du funk, du p-funk, du rap, du jazz, de l'afrobeat, du rock psychédélique, du rub-a-dub, de la bossa...), mais aussi leur descendance, à travers le monde entier.
www.timec.net

tru thoughts
03. Tru Thoughts Recordings (UK)
Bien sûr il y a toutes ces sorties sublimes (Alice Russell, The Quantic Soul Orchestra, Nostalgia 77, Flevans, Diesler, les compiles "Shapes Yellow" et "Shapes Red"), qui risquent de faire oublier les shows radio et les soirées dédiées (Totally Radio, Samurai FM, Unfold, Phonic:Hoop, etc.), ainsi que quelques concerts inoubliables (Alice Russell, The Quantic SOul Orchestra!!). Comme pour Ninja Tune, point de rock ici, l'obédience est jazz, soul, funk, hip hop, la qualité globale des sorties très très élevée, et une approche artistique qui cherche et définit ce qui existe après le breakbeat.
www.tru-thoughts.co.uk
À voir aussi :
www.tru-thoughts.net (réalisé par mes soins)

mind service
04. Mind Service (France)
Le label de Doctor L et Manu Boubli fait suite à leurs anciens labels respectifs, Fat Recordings et Comet Records. Ici l'ambition a quadruplé, avec 4 albums afro-jazz-worldesques indispensables aux vrais amoureux de la musique (Psyco, The Real Thing, Broken, Not Your Frequency), des concerts hallucinés avec des invités de marque, et 5 mixes essentiels d'une demie heure sur parisdjs.com!
www.mindservice.com

rhino
05. Rhino (US)
Même si la série des "Dick's Picks" sortis en auto-production par le Grateful Dead continue sa route façon "Les Fous du Volant" (on en est au numéro 35 au moins!!), ce sont les sorties de chez Rhino qui furent les éléments indispensables à tous les amateurs de guitare, de véritables reliques de l'art de la six-cordes: Legion Of Mary, The Grateful Dead "Fillmore West 1969", Jerry Garcia "Garcia Plays Dylan", Jerry Garcia "After Midnight 2/28/80 Kean College"... pour n'en citer que quelques-uns.
www.rhino.com

Soundway Records
06. Soundway (UK)
Pour beaucoup d'entre nous, sevrés de funk africain depuis des années, les rééditions de Fela chez Barclay s'apparentèrent à un don du ciel. Puis le label Strut commença à rééditer les Tony Allen produits par Fela, Segun Bucknor, Peter King, les compiles "Club Africa Vol.1 & Vol.2" ou la "Nigeria 70". De l'or en rondelles. Mais en Juin 2003 Strut mettait la clef sous la porte et les quelques compiles de chez Comet, Luaka Bop, Harmless ou Nascente, par exemple, ne furent pas suffisantes pour sustanter nos esgourdes de bons sonorité groovy africaines... C'est alors que le label anglais Soundway (basé à Brighton) commença à reprendre les choses en main avec la compilation "Ghana Soundz". 2005 fut l'année de l'explosion avec la "Ghana Soundz 2", une "Afro Baby - the Evolution of the Afro sound in Nigeria, 1970-1979", une anthologie de Orlando Julius "Aand his Afro Sounders", le TP Orchestre Poly-Rythmo "Te Kings of Benin Urban Groove, 1972-1980", les deux vinyles de Geraldo Pino and the Heartbeats, "Let's Have a Party" et "Afro Soco Soul Live", ainsi qu'une floppée de singles originaux (Orchestre du Bawobab and the Don Isaac Ezekiel Combination, Victor Olaiya St Augustine, Richard Stoute and the Telstars, The Blue Rhythm Combo, Mulatu Astatke...) et de remixes (par Quantic, Gerardo Frisina, Natural Self...) qui défouraillent sévère.
http://www.soundwayrecords.com

ato records
07. ATO Records (US)
Le label lancé par Dave Matthews à New York (distribué par BMG) s'attache à des valeurs traditionnelles, pop, blues, rock, jazz & world, certes, mais se préoccupe surtout de développer la carrière de ses artistes avant son catalogue. Les North Mississippi Allstars, Gomez, Mike Doughty (ex-Soul Coughing), My Morning Jacket ou encore Gov't Mule furent parmi les heureux élus de cette année, avec à chaque fois un album en forme de retour en grâce. Chapeau à la direction artistique du label!
www.atorecords.com

stones throw
now again
08. Stones Throw / Now Again (US)
Basé à Los Angeles, Stones Throw et son sous-label de rééditions Now Again sont plutôt très ciblés hip hop et funk, dans la veine du trimestriel américain Wax Poetics, sans le jazz, en gros. 2005 fut riche en singles époustouflants, qu'il s'agisse de nouveautés hip hop ou de rééditions et productions funk. Trois albums ont en particulier marqué cette année avec le Quasimoto ("The Further Adventures of Lord Quas"), hip hop, le Connie Price & The Keystones ("Wildflowers"), new funk, et la compilation "Cold Heat - Heavy funk Rarities 1968-1974 Vol.1", old funk. Trois albums qu'il est encore temps de se procurer, ou de télécharger pour vérifier avant si vraiment vous y tenez (vous pouvez y aller les yeux fermés).
www.stonesthrow.com
www.stonesthrow.com/nowagain

ubiquity
luv n haight
09. Ubiquity / Luv'N'Haight (US)
Ubiquity aurait pu être numéro 1 de ce classement 2005 si on avait tenu compte des sorties du label Tru Thoughts en licence pour le continent américain (Quantic et Nostalgia 77). En mettant de côté ces excellents albums qui ne sont que distribués par Ubiquity, il reste quand même le Breakestra, album funk de l'année, le Gilles Peterson "Digs America", une tuerie de compilation, le Ohmega Watts entre hip hop, funk et soul, le deuxième album du Shawn Lee's Ping Pong Orchestra, véritable bijou de funk cinématique, l'ultra-funky anthologie remasterisé des Propositions... et pour clore cette imposante liste la superbe sélection "Searching For Soul"! Sixtuple bravo!!!
www.ubiquityrecords.com

anti
10. Anti (US)
Avec un nom pareil ("Anti"), et un pitch tel que le leur ("Real Artists Creating Great Recordings On their Own Terms"), nous attendions beaucoup de ce label découvert avec les derniers albums de Tom Waits. Et nous n'avons pas été déçus, avec les Black Keys, Joe Henry, les retours de Daniel Lanois, de Solomon Burke, et puis cette année la bombe hip hop de Blackalicious ("The Craft") et le blues gorgé de soul de Bettye LaVette. Le site du label est par ailleurs un des meilleurs du genre avec un vrai contenu rapidement accessible.
www.anti.com

Ont aussi été nommés :

grand central
Grand Central Records (UK) - pour les albums groovy de Boca 45, Jon Kennedy, Broadway Project, et le best-of de Fingathing.
www.grandcentralrecords.com

lewis recordings
Lewis Recording (US) - le label de Edan, dont le deuxième album fut un des sommets de 2005, suivi en fin d'année par un excellent "I Gotcha" signé de Dooley-O.
www.lewisrecordings.com

rather interesting
Rather Interesting (Allemagne) - le label de Uwe Schmidt alias Atom™, qui nous a gratifié (en plus d'une pelletée de remixes, albums, compilations et collaborations sur d'autres labels que le sien) d'un "CYMK" assez tordant et d'un Los Negritos sous amphétamines.
rather-interesting.com

truth and soul records
Truth & Soul Records (US) - Après Pure Records il y eu Desco Records, qui se scinda en Soulfire Records et Daptone Records (qui mérite sa petie mention au passage pour les albums de Sharon Jones et du Budos Band), Truth & Soul naît sur les cendres de Soulfire et sort en 2005 une anthologie -indispensable- de son ancêtre ainsi que le très bon album rare groove de El Michels Affair.
www.truthandsoulrecords.com

sci fidelity records
Sci-Fidelity Records (US) - Un des labels phare de la scène "jamband" américaine qui tente de survivre à la séparation de son groupe phare (Phish) et le la fin d'une époque qui s'ensuivit. On est loin de l'excellence du début des années 90, mais avec des très bons opus signés Steve Kimock Band, Brothers Past et The String Cheese Incident, ainsi que des DVDs d'Umphrey's McGee et de Keller Williams, on ne peut encore y croire un peu.
www.scifidelity.com
Djouls

Djouls

Stay informed of all things Paris DJs and beyond thanks to our Twitter news

imposture imposture ·  15 January 2006, 15:32

Bonjour. Un comment qui n'a rien à voir avec ce post, mais pour saluer une ancienne note sur Zappa et des mémos sur toute sa discographie. Grandiose ! Clin d'œil particulier sur le souvenir de "Cheepnis", un de mes titres favoris que j'ai découvert à 15 ou 16 ans et qui me fait toujours pissé de rire ! Je link votre site sur mon blog…

nadi nadi ·  13 June 2006, 11:25

toute aide pour obtenir un deal sera bienvenu merci.

tel 06 18 87 38 47

perso.wanadoo.fr/nadia-da...

merci


You might also like

Shadow - Sweet Sweet Dreams

Shadow - Sweet Sweet Dreams (CD/2LP, Analog Africa, 2016)

The 22nd Analog Africa release is a beauty people couldn't begin to imagine how the feeling would be to actually be playing it - until now. As rare as it's insanely great, this long-awaited reissue is the holy grail of Shadow albums. The one featuring the monster cosmic soca disco track 'Let’s Get...
Papa Chango - The Lost Moon of Bellaris

Papa Chango - The Lost Moon of Bellaris (Limited LP, self-released, 2016) - Exclusive album stream

Mebourne-based Papa Chango put out in 2012 the band a massive cinematic Ethio-funk album, 'The Matador'. After being featured in four episodes of our podcast and one of our afro compilations, they released in 2014 an epic 4-tracks EP , 'Enter The Dragonfly'. They're now back with a new great record,...