Music Is A Mission

To content | To menu | To search

Sincerely Yours - Klein Records



klein records sincerely yours
Sincerely Yours - Klein Records
(Klein 2001)

La taille ne compte pas, surtout pour un label comme Klein Records. Plus haut, plus vite, plus fort ? Pas nécessairement. Klein records. Rien que le nom vous donne une idée (klein veut dire petit en Allemand).
Klein est né au milieu des années 90. A mi-chemin entre la culture club et la scène indé il existait un melting pot de guitares pop et de sons électroniques, influencé par Warp, The Fall et Public Enemy, un mélange de beats et de larsens, différents mondes sonores qui parfois se fondent et parfois co-existent simplement. Il n'y avait pas de place pour les puristes, pas de disques fast-food pour les Djs à la mode. Au lieu de ça ils jouaient sur un terrain sans marques à un jeu en mélangeant les règles de différents styles musicaux. De la musique destinée à être jouée et écoutée aussi bien en clubs ou à la radio que dans sa chambre.
L'idée derrière Klein Records est de toujours évoluer et garder de l'avance, ce qui équivaut souvent à prendre des risques. L'éclectisme et l'idée de faire partie d'une communauté d'esprit sont plus important que les stratégies à long terme. Tous les clichés sur la house viennoise en prennent un bon coup au passage. Alors que d'autres se complaisent dans le mode de vie bohémien, Klein Records se reconnaît plus dans l'esprit libertaire que dans la scène groove viennoise trop polie.
Il s'agit plus d'aller et venir entre le familier et l'étranger, l'évident et l'obscur, le confortable et l'inconfortable. Et si la musique s'effiloche sur les bords, tant mieux, c'est ce qui lui donne son identité propre et fait le charme goudronné du dub gras des Sofa Surfers, de l'electro pop naïve et ludique de Mika, du funk nocturne de Uko, du tonnerre de beats balistiques de Mum ou des surprenants paysages easy listening de Seelenluft.
En créant leur son propre Klein records n'ont cessé d'évoluer. Sortie après sortie, ce qui semblait être une pléthore de projets divers a fini par former un label unique chez qui sont accueillies toutes les musiques que les disquaires classent dans des rayons aux noms chatoyants tels "headz", "breakbeat", "downbeat", "trip hop", "dub", "electronica", ou "avant garde". En fin de compte c'est dans cette continuité qu'on devine la marque de Klein Records.
(Argu : PingPong.fr)
Note : ** (Havanito)

Tracklisting :
01 UKO - Automatic (4.08)
02 Mûm - Bounce (3.34)
03 Mika - Tramplin (4.06)
04 Sofa Surfers - River Blues (4.23)
05 Albin Janoska - Lem (4.42)
06 Sofa Surfers - Top Dog (4.59)
07 Seelenluft - Manila (3.44)
08 Mûm - Boycharge (4.11)
09 Mika - Jamie (3.57)
10 Humbucker - Thrill Jockey (4.08)
11 UKO - Cometa (5.15)
12 I-Wolf/Electric Band - Hard To Buy (4.18)
13 Sofa Surfers - Witness (3.3)
14 Lichtenburg - El Duke (4.43)
15 Seelenluft - Music For The Stars (New Version) (3.30)

Liens :
klein records
kleinrecords.com - Le site officiel du label Klein
Havanito

Havanito

Stay informed of all things Paris DJs and beyond thanks to our Twitter news

Comments are closed



You might also like

Shadow - Sweet Sweet Dreams

Shadow - Sweet Sweet Dreams (CD/2LP, Analog Africa, 2016)

The 22nd Analog Africa release is a beauty people couldn't begin to imagine how the feeling would be to actually be playing it - until now. As rare as it's insanely great, this long-awaited reissue is the holy grail of Shadow albums. The one featuring the monster cosmic soca disco track 'Let’s Get...
Papa Chango - The Lost Moon of Bellaris

Papa Chango - The Lost Moon of Bellaris (Limited LP, self-released, 2016) - Exclusive album stream

Mebourne-based Papa Chango put out in 2012 the band a massive cinematic Ethio-funk album, 'The Matador'. After being featured in four episodes of our podcast and one of our afro compilations, they released in 2014 an epic 4-tracks EP , 'Enter The Dragonfly'. They're now back with a new great record,...