Music Is A Mission

To content | To menu | To search

Ralph Myerz & The Jack Herren Band - Your New Best Friends



the best of 2005 part 1Ralph Myerz & The Jack Herren Band your New Best Friends
Ralph Myerz & The Jack Herren Band - "Your New Best Friends"
(Emperor Norton)

Ralph Myerz fait tout pour se faire détester: un chant parfois limite britpop à la Muse & co. en ouverture ("Kill The Habit"), des arrangements dance-pop entre Royksopp et Saint Etienne ("Natasha '75", "L.I.PS.T.I.C.K."), une pochette en apparence IKEA-horrible (en réalité un super joke bien lourd quand on regarde le back-cover)... et ça marche!! Les soit-disant critiques françaises (en fait une bande de journaleux qui puent du cul -mais ça ce n'est pas très grave- et qui ne connaissent rien d'autre que New Order et les années 80 -ça c'est impardonnable!-) ont descendu en flèche ce deuxième album: "vaguement cheesy", "vieille space disco pop avariée", "pop soul insipide", "trip hop nauséeux", "easy-listening foireux", "de la musique de supermarché pour les week-ends des bobos qui bossent dans la pub avec des coupes de cheveux de footeux" dixit Robert Alves dans Magic!, un ignoble canard de plus qui n'aime que les disques qui lui ont acheté de l'espace pub (et New Order et les années 80).
Ne vous y fiez pas. Ralph Myerz est super fort et ce second album aussi inusable que le précédent malgré la grosse dose de saccharine pop. C'est justement tout ce qui fera votre bonheur. Ecouter et ré-écouter un album de Ralph Myerz & The Jack Herren Band, c'est comme retourner s'acheter un paquet de bonbons à la camionnette près du collège. C'est aussi retrouver toute la pertinence immédiate d'arrangeurs hors du commun tels qu'Ennio Morricone ou Michel Legrand. Ce sont des cordes honteusement luxuriantes, des mélodies accrocheuses au possible, des breaks cinématographiques, une kyrielle de tubes en puissance, bref, comme dirait l'autre, "que du bonheur". Ne ratez pas la tournée française en octobre en novembre prochain, à Strasbourg, Nancy, Toulouse, Angers, Paris, Dijon, Orleans, Amiens, Nancy à nouveau et Lille...

MP3s & videos coming soon
3 titres sont disponibles en RealAudio sur son site ou bien sur Emperornorton.com
Djouls

Djouls

Stay informed of all things Paris DJs and beyond thanks to our Twitter news

Comments are closed



You might also like

The Frightnrs - Nothing More To Say

The Frightnrs - Nothing More To Say (CD/LP, Daptone, 2016)

An instant classic, this fantastic reggae-rocksteady album strives directly for legendary status. It's the first album from The Frightnrs, a Brooklyn band signed on the Daptone label, but it'll also be the last one, alas. Dan Klein, the singer with the magical tone, died from ALS last june. Produced...
Venezuela 70 - Cosmic Visions Of A Latin American Earth - Venezuelan Experimental Rock In The 1970s

Venezuela 70 - Cosmic Visions Of A Latin American Earth - Venezuelan Experimental Rock In The 1970s (CD/2LP, Soul Jazz, 2016)

English label Soul Jazz Records released this summer a collection of experimental rock recorded in Venezuela in the 1970s, at a time when oil was flowing in abundance and consequently culture rather well subsidized. However, this music had never really got out of the country until now, it's really a...