Music Is A Mission

To content | To menu | To search

Psyco - There Must Be A Revolution Somewhere



the best of 2005 part 1
Psyco
"There Must Be A Revolution Somewhere"
(Mind)

Liam Farrell, alias Doctor L est un dur à suivre. Entre ses albums et ses singles proposant toujours des tracks à foison, il a réussi à perdre le public qui essayait de suivre son oeuvre depuis ses débuts avec Assassin ou sur Radio Nova avec Loïk Dury. En effet entre 1998 et 2003 il sort pas moins de 7 albums, à chaque fois de plus en plus indispensables: "Exploring The Inside World" en 1998, le "Black Voices" de Tony Allen en 1998, "Mountains Will Never Surrender" et "Temple On Every Street" en 2000, le premier "Psyco On Da Bus" en 2001 avec Tony Allen, Jean-Phi Dary, Jeff Kellner et Cesar Anot, "Monkey Dizzyness" en 2003 puis "Unlimited Land" au sein des Kactus Hunters (avec Niktus de F.F.F.). Ceci sans parler des remixes, productions anonymes pour le hip hop français (faut bien bouffer), des singles comme "Life Of Fortune & Fame" (6 titres, 1998), "Navigator" (7 titres, 1998), "The Give Away Box" (8 tracks, 2000), "Let Me Out" (4 tracks, 2002), ou de nouvelles productions pour Tony Allen (2 tracks sur "Homecooking" en 2002)... Vous l'aurez compris: Doctor L est un insatiable. Il cherche. Il cherche à aller au-delà du hip et de l'électro, il cherche à faire progresser l'afrobeat, il cherche où il va pouvoir encore chercher. Et c'est tant mieux pour nous. Un concert prestigieux à Montreux, une première partie de Medeski, Martin & Wood... un nouveau public se crée enfin autour de la vibe Doctor L. "Tu le connais cet album?" "Non mais je l'ai vu en concert c'était bien mortel". La rumeur se propage comme une trainée de poudre parmi les aficonados du groove, du jazz, des musiques de le monde qu'on entend pas à la radio, les jeunes comme les moins jeunes. Le S.O.M.M.I.E.R. (le syndicat des observateurs méthodiques des musiques indépendantes essentiellement roots) se déplace jusqu'à chez lui pour le rencontrer et essayer de lui proposer une communication digne de son oeuvre, à l'aide d'Internet, mais il préfère se débrouiller seul avec son site web, ses pochettes et tout ce qu'il y a dedans. Il crée un nouveau label, Mind Records, pour ne vraiment plus dépendre de personne, et sort simultanément deux nouveaux albums, une compilation du label appelée "Mind", énorme grosse claque chroniquée en "Best of 2005 - compilations", et le deuxième album de Psyco, avec de nouveaux musiciens. Liam compose, dirige, produit, il joue toutes les batteries et basses ainsi que quelques claviers et guitares, entouré de Kilia Nzavotunga (leader du groupe Ghetto Blaster, aux chant, guitare et percus), Omar Sosa (piano), Stéphane Belmondo (trompette, cornet, bugle), Jérome 'Ji' Dru (flute, choeurs), Cédric Ricard (sax), Mat Waki (cythar, claviers), Dom Farkas (voix), Ayo (voix), Bruce (rappeur new-yorkais, voix), Mohamed (Oud), Roldan & Jose (du groupe hip hop cubain Orishas, voix et guitare). Le CD est rempli à craquer. Entre afrobeat, jazz trippé du début des années 70, folk psychédélique anglais et hip hop, il est totalement inclassable, repoussant les limites du connu et pourtant très roots. S'agit-il de la bande originale de "Blade Runner In Africa"? Est-ce que j'ai mangé des champignons amazoniens ou c'est juste l'effet de l'album sur mon cortex? Renversant.

© Mind : Download Psyco MP3 "Mister President" sur Mindservice.com ou directement ici.
Le lien est situé juste en-dessous de "LP CD & 45 vinyl"...
Djouls

Djouls

Stay informed of all things Paris DJs and beyond thanks to our Twitter news

Comments are closed



You might also like

Shadow - Sweet Sweet Dreams

Shadow - Sweet Sweet Dreams (CD/2LP, Analog Africa, 2016)

The 22nd Analog Africa release is a beauty people couldn't begin to imagine how the feeling would be to actually be playing it - until now. As rare as it's insanely great, this long-awaited reissue is the holy grail of Shadow albums. The one featuring the monster cosmic soca disco track 'Let’s Get...
Papa Chango - The Lost Moon of Bellaris

Papa Chango - The Lost Moon of Bellaris (Limited LP, self-released, 2016) - Exclusive album stream

Mebourne-based Papa Chango put out in 2012 the band a massive cinematic Ethio-funk album, 'The Matador'. After being featured in four episodes of our podcast and one of our afro compilations, they released in 2014 an epic 4-tracks EP , 'Enter The Dragonfly'. They're now back with a new great record,...