Music Is A Mission

To content | To menu | To search

Mr Scruff - Mr Scruff



mr scruff mr scruff
Mr Scruff - Mr Scruff
(CD/2xLP) Pleasure Music JOYCD13, 1997-05

Info 2xLP :
A1 Jazz Potato: Bon track chilloutesque à compiler... à l'époque! Il évoque inéluctablement le "Nights interlude" de Nightmares On Wax sans en atteindre l'excellence, mais il existe aussi un remix de N.O.W. de ce "Jazz Potato", qui doit par conséquent valoir son pesant de cacahouètes fumeuses...
A2 Wail: Somniphère hiphopisant pas désagrable.
B1 Crisps: Dubby UK breakbeat assez imparable. Entre un Clubbed To Death et un "Stem"
(Dj Shadow), version grand public.
B2 Bonce: Mélangez une basse bien ronde, un breakbeat copieusement militaire par ses roulements, un gimmick de synthé, quelques bouts de samples bien fandards ("Eeeeh"... "Aaaah") et vous obtenez... une bonne grosse tranche de groove bête, mais qui fait du bien. Les amateurs comprendront.
C1 Jazz Potato (N.O.W. Remix)- Jazz Potato" est un "bon track chilloutesque à compiler... à l'époque", qui "évoque inéluctablement le "Nights interlude" de Nightmares On Wax sans en atteindre l'excellence". Et bien ce remix vaut surtout pour sa grosse basse bien charnue, parfaite pour décoller les sourcils de vos voisins, et ceci mis à part, les commentaires sur la version d'origine correspondent ici aussi.
C2 Crisps (Strangebrew Remix): On sent que chez Strangebrew on aime les breaks et leur programmation! Amis amateurs de samples Bristoliens, de beats Manchesterisants, et de batteries de break en pagaille, voilà une petite merveille à écouter comme à mixer. L'esprit de J-Walk pointe déjà son nez mutin, tout en amour du break vintage et en arrangement épique.
D1 Chicken In A Box: Se rapproche des travaux d'un Sidestepper ou d'un Up Bustle & Out, mélangeant allègrement flûte, tablas, ambiances Bristoliennes et basses dub, mais sans arriver à exprimer grand-chose à l'arrivée... Une agréable séance d'expérimentation de samples, mais peu aboutie. Dommage.

Tracklist 2xLP :
A1. Jazz Potato
A2. Wail
B1. Crisps
B2. Bonce
C1. Jazz Potato (N.O.W. Remix)
C2. Crisps (Strangebrew Remix)
D1. Chicken In A Box

Info CD :
01. Sea Mammal: Digital trip-ragga-hop pas bien méchant mais sympathique; en hommage aux prods Boogie Down...
02. Tubby Mechanical Friend: Trip hop pas renversant.
03. Bass Baby: Brighton break-beats, pas vraiment Big Beat NormanCookesque, plutôt la version cartoon trip hop de la chose. Mr Scruff, élevé au sampler?
05. Night Time: Que personne ne s'endorme! Une fois de plus le trip hop jazzy est à l'honneur, la prog de batterie, presque jungle est intéressante, mais derrière, il ne se passe pas grand chose, quelques cordes et cuivres qui ont l'air extraits d'un téléfilm de M6, bof...
06. Limbic Funk: hum, oui, ça me gratouille là où ça me chatouille, "arms, legs, everywhere"... Voilà un titre râpeux à souhait, un véritable exercice de déconstruction/réassemblage de samples toonesques comme seul Mr Scruff en a le secret. A enchaîner avec un Kid Koala de derrière les fagots, ce qui n'est pas peu dire!
07. Bobby's Jazz Pony: ambient cinematographic trip hop basique. Il ne se passe pas grand-chose...
08. Jazz Potato: Bon track chilloutesque à compiler... à l'époque! Il évoque inéluctablement le "Nights interlude" de Nightmares On Wax sans en atteindre l'excellence, mais il existe aussi un remix de N.O.W. de ce "Jazz Potato", qui doit par conséquent valoir son pesant de cacahouètes fumeuses...
En 1997 quand sort ce premier album, Mo'Wax a déjà sorti ses compilations "Headz", "Headz 2a" et "Headz 2", et ce "Mr Scruff" trop gentil, trop propre, trop tranquille diront les loftiens, ne marque pas l'histoire. A tel point qu'aujourd'hui lorsque sort le "Trouser Jazz", deuxième album chez Ninja Tune, toutes les critiques s'empressent de le comparer au précédent, "Keep it unreal", décrit lui comme étant le premier album de Mr Scruff... Ah les journaleux qui ne font aucune recherche et qui de toutes façons n'y connaissent rien! Ah la presse musicale française! Hein? Oui vous avez raison, "quelle presse musicale?". En effet, il n'y en a pas. Ce "Mr Scruff" de 1997 sorti chez Pleasure (label de J-Walk!) est pourtant bien son premier album, et on saisit mieux tous les progrès qu'a pu faire le bonhomme depuis en réécoutant le suivant, "Keep it unreal", sous-estimé à sa sortie par son manque d'unité, et puis du coup on file se choper le troisième, "Trouser Jazz", en attendant la suite....
Note : 4/5 (Djouls)

Tracklisting CD :
01. Sea Mammal
02. Tubby Mechanical Friend
03. Bass Baby
04. Chicken In A Box
05. Night Time
06. Limbic Funk
07. Bobby's Jazz Pony
08. Jazz Potato
09. Crisps
10. Wail
Djouls

Djouls

Stay informed of all things Paris DJs and beyond thanks to our Twitter news

Comments are closed



You might also like

The Frightnrs - Nothing More To Say

The Frightnrs - Nothing More To Say (CD/LP, Daptone, 2016)

An instant classic, this fantastic reggae-rocksteady album strives directly for legendary status. It's the first album from The Frightnrs, a Brooklyn band signed on the Daptone label, but it'll also be the last one, alas. Dan Klein, the singer with the magical tone, died from ALS last june. Produced...
Venezuela 70 - Cosmic Visions Of A Latin American Earth - Venezuelan Experimental Rock In The 1970s

Venezuela 70 - Cosmic Visions Of A Latin American Earth - Venezuelan Experimental Rock In The 1970s (CD/2LP, Soul Jazz, 2016)

English label Soul Jazz Records released this summer a collection of experimental rock recorded in Venezuela in the 1970s, at a time when oil was flowing in abundance and consequently culture rather well subsidized. However, this music had never really got out of the country until now, it's really a...