Music Is A Mission

To content | To menu | To search

Luke Vibert - Lover's Acid



Luke Vibert Lover's Acid
the best of 2005 part 1Luke Vibert - Lover's Acid
(Planet-µ)

Info :
Lover's Acid, nouvel album de Luke chez Planet Mu, o&uagrave; l'occasion de réunir 3 maxis préalablement sortis. Un album où le couple de machines TB-303 & TR-808 sont à l'honneur pour un festival de variations et d'harmonies en tous genres. Moins hard acid que son projet "Yoseph" sorti sur Warp, mais tout autant jouissif puisque notre producteur favori a décidé de faire de l'acid ludique.
En gros, du pur bonheur de jouer réellement en tournant des boutons pour distordre des fréquences, mélanger le tout pour obtenir une sauce élastique et groovy à souhait. Le morceau "Funky Acid Stuff" qui ouvre cet opus pose le décor: jeu de variations sonores et rythmiques funky dont Luke a le secret. Une seule réaction: tape du pied, bouge le fessier et cri jouissif. Maîtrise des machines, ingéniosité des samples de fond comme il nous a habitués chez Ninja Tune. Mais ce n'est pas tout. Luke chasse l'ennui de la musique électronique cyclique avec de superbes placements, des idées sonores originales hors du commun. On est loin des structures classiques de morceaux efficaces qui n'ont d'autres prétentions que d'être créés pour danser en soirée. En effet, il y'a toujours une flûte prise sur un disque perdu des années 70, rappelant l'album "Musipal" (chez Ninja Tune), un piano, une voix, ou encore ce côté cartoonesque cher à Luke Vibert, qui se mêlent avec puissance aux machines vintages. On remarquera également les phases old school dans les morceaux "Acid 2000", "Flyover" ou encore "Come on Chaos".
Enfin, quand le maître du mélange funky groovy acid electro part en tempos plus rapides, place aux nappes housy. "Lover's Acid" est une référence du genre de même que "Orch Garage" où l'on est content de pouvoir s'abandonner dans notre fauteuil favori pour prendre la route que nous montre Luke Francis Vibert.
Note : 4/5 (Lawkyz)
Djouls

Djouls

Stay informed of all things Paris DJs and beyond thanks to our Twitter news

Comments are closed



You might also like

The Frightnrs - Nothing More To Say

The Frightnrs - Nothing More To Say (CD/LP, Daptone, 2016)

An instant classic, this fantastic reggae-rocksteady album strives directly for legendary status. It's the first album from The Frightnrs, a Brooklyn band signed on the Daptone label, but it'll also be the last one, alas. Dan Klein, the singer with the magical tone, died from ALS last june. Produced...
Venezuela 70 - Cosmic Visions Of A Latin American Earth - Venezuelan Experimental Rock In The 1970s

Venezuela 70 - Cosmic Visions Of A Latin American Earth - Venezuelan Experimental Rock In The 1970s (CD/2LP, Soul Jazz, 2016)

English label Soul Jazz Records released this summer a collection of experimental rock recorded in Venezuela in the 1970s, at a time when oil was flowing in abundance and consequently culture rather well subsidized. However, this music had never really got out of the country until now, it's really a...