Music Is A Mission

To content | To menu | To search

Discographie Frank Zappa part 47 - Civilisation Phase III



frank zappa civilisation phase 3
Frank Zappa : "Civilisation Phase III"
Label : the Frank Zappa family thrust
Date d'enregistrement : 1994

L'inclassable des inclassables. L'obscur des radieux. Dernier opus avant la nouvelle civilisation. Zappa juste avant sa mort aura eu le temps de mettre la touche finale à son projet le plus ambitieux, pensé depuis bien longtemps et réminiscent du baroque et peu réussi "Lumpy gravy". Un projet tellement décalé que je me demande ce que je fous là à essayer en vain de chroniquer l'inchroniquable. Nan parce que c'est franchement pas cool, en fait je ne voulais même pas en parler mais vos lettres d'insultes m'ont fait changer d'avis. Bon alors ce "Civilization Phaze III" qui fait tant peur? Comment dire? C'est beau. C'est même magnifique. Ça ressemble à du… euh… Enfin c'est un mélange entre le… OK OK on va dire que c'est aussi rock que Stockhausen, aussi classique que Aphex Twin, aussi groove que Depeche Mode, aussi contemporain que les Beatles, aussi pop que les Chœurs de l'Armée Rouge, aussi vocalisant que Marcel Marceau. Par contre c'est plus musical que la totalité de ta collec de disques à toi qui lis ça en pleurant. Composé et joué principalement sur le synclavier de mauvaise augure (lire les chroniques précédentes), et quelques fois accompagné du Modern Ensemble, cet album est unique. Si vous avez déjà entendu une musique qui ressemble à ça faites le nous savoir. Polyrythmes, collages, dodécaphonisme, tout y passe dans ce qui pourrait sembler être un bordel sans nom et que l'on appellera ici "Civilization Phaze 3". Bon c'est vraiment horrible je n'ai rien à dire. Je ne peux que recommander cet album en remuant les bras et saluer une dernière fois un génie, un rare que je vais laisser s'exprimer ici sans m'en mêler.
Note : (The Incredible Melting Man)
Djouls

Djouls

Stay informed of all things Paris DJs and beyond thanks to our Twitter news

Comments are closed



You might also like

The Frightnrs - Nothing More To Say

The Frightnrs - Nothing More To Say (CD/LP, Daptone, 2016)

An instant classic, this fantastic reggae-rocksteady album strives directly for legendary status. It's the first album from The Frightnrs, a Brooklyn band signed on the Daptone label, but it'll also be the last one, alas. Dan Klein, the singer with the magical tone, died from ALS last june. Produced...
Venezuela 70 - Cosmic Visions Of A Latin American Earth - Venezuelan Experimental Rock In The 1970s

Venezuela 70 - Cosmic Visions Of A Latin American Earth - Venezuelan Experimental Rock In The 1970s (CD/2LP, Soul Jazz, 2016)

English label Soul Jazz Records released this summer a collection of experimental rock recorded in Venezuela in the 1970s, at a time when oil was flowing in abundance and consequently culture rather well subsidized. However, this music had never really got out of the country until now, it's really a...