Music Is A Mission

To content | To menu | To search

Discographie Frank Zappa part 35 - Thing-Fish



frank zappa thing-fish
Frank Zappa : "Thing-Fish"
Label : the Frank Zappa family thrust
Date d'enregistrement : 1984

OH MON DIEU!!! Mais pourquoi moi? Bon allons à l'essentiel. Vous pigez un mots sur seize en anglais? Passez votre chemin manant! Vous lisez William Burroughs dans le texte? Ne bougez pas on a peut être des miettes pour vous. Si une chose est à rattraper sur "Thing Fish" ce sont exclusivement les paroles, franchement drôles, de cette comédie musicale qui n'a de musicale que le numéro de catalogue. En effet, si au gré de l'écoute on reconnaît certain titres connus, "The Torture Never Stops" (j'aimerais bien pourtant...) haaabilement dissimulé sous le titre "The Torchum Never Stops" (impressionnant...), "Ms Pinky" devenu "Artificial Rhonda", ou quelques titres sortis de "You Are What You Is" (vous êtes encore là?), la grande majorité de l'album est parlée sur une musique franchement en retrait. Montée sur les planches de Broadway en 1984, cette comédie musicale n'aura tenu l'affiche que un ch'tit mois. Et le disque aura tenu dans ma platine 2 fois 1/4 (migraine migraine). L'album souffre en plus d'un son vraiment peu engageant, froid et creux. "He's so Gay" est anémique en comparaison des diverses versions live comme sur "Does Humour Belong In Music". Seul "Wistful Wit A Fist-Full" viens briser la monotonie ambiante. J'arrête la.
Note piscivore : (The Incredible Melting Man)
Djouls

Djouls

Stay informed of all things Paris DJs and beyond thanks to our Twitter news

Marty Marty ·  04 November 2010, 20:49

Vous n'avez pas supporté l'écoute, pour ma part, elle ne m'a pas empêché de rédiger l'article Wikipédia de l'album. Vous avez raison, Zappa a déjà proposé plus entrainant comme projet, mais tout n'est pas forcément à jeter dans l'album. Pour être franc, lors du passage de The Evil Prince pendant The Torchum, j'imagine la version YCDTOSA #4, plus zappaïenne (un comble pour un titre enregistré par... Zappa ?!!). Une écoute avec les paroles sous les yeux permet d'apprécier l'oeuvre. La voix de Ike Willis en Thing FIsh n'est-elle pas terrible (j'adore la reprise de Purple Haze !)

Restons humain, l'album ne transformant pas en zombie, il faut exorciser l'écoute de Thing Fish par celle de YCDTOSA #2 ! La période 80's de Zappa n'est pas ma préférée, sauf en 1988.


You might also like

The Frightnrs - Nothing More To Say

The Frightnrs - Nothing More To Say (CD/LP, Daptone, 2016)

An instant classic, this fantastic reggae-rocksteady album strives directly for legendary status. It's the first album from The Frightnrs, a Brooklyn band signed on the Daptone label, but it'll also be the last one, alas. Dan Klein, the singer with the magical tone, died from ALS last june. Produced...
Venezuela 70 - Cosmic Visions Of A Latin American Earth - Venezuelan Experimental Rock In The 1970s

Venezuela 70 - Cosmic Visions Of A Latin American Earth - Venezuelan Experimental Rock In The 1970s (CD/2LP, Soul Jazz, 2016)

English label Soul Jazz Records released this summer a collection of experimental rock recorded in Venezuela in the 1970s, at a time when oil was flowing in abundance and consequently culture rather well subsidized. However, this music had never really got out of the country until now, it's really a...