Music Is A Mission

To content | To menu | To search

Discographie Frank Zappa part 24 - Sheik Yerbouti



frank zappa sheik yerbouti
Frank Zappa : "Sheik Yerbouti"
Label : the Frank Zappa family thrust
Date d'enregistrement : 1979

Nouveau succès commercial pour cet album principalement live, même si les over-dubs sont nombreux ainsi que les collages ("Rubber Shirt'"est une joute entre une basse et une batterie qui ne se sont jamais rencontrées). Étonnant si l'on considère que cet album est le plus ouvertement caustique qu'ai produit Zappa. Il y parodie allègrement le hard rock ("I'm so cute"), les bleuettes aux paroles débiles ("I have been in You"), les danceurs-frimeurs du samedi soir ("Dancin' fool"), les cocainomanes ("Flakes" qui contient aussi une parodie de Bob Dylan) et surtout les Américains, leur yuppies et leur 'way of life' dans "Bobby Brown goes Down" un slow folkeux ultra vindicatif. Bon ça n'est pas très nouveau chez Frank mais jamais ses attaques n'avaient été aussi largement diffusées. Musicalement, l'album a une consistance plutôt rock, les compositions sont plus simples qu'à l'accoutumé (si on excepte les petits bijoux comme "Rat Tomago" ou "Rubber shirt") mais, pire que tout, ce qui personnellement me crispe, ce sont des nappes de synthé vintage années 80 qui parsèment l'album. Pas de quoi bousiller le plaisir de l'écoute mais quand même ("Broken hearts are for Assholes"). Zappa aura aussi quelques problèmes avec cet album (on se disait aussi...), avec la communauté juive américaine qui lui reprochera les paroles limite pornographiques de "Jewish Princess". Si "Sheik Yerbouti" (ouah le jeu de mot !) reste à ce jour l'album le plus connu et écouté de Zappa, il reste surtout un album agréable, parsemé de bijoux, mais pas incontournable.
Note de synthé : (The Incredible Melting Man)
Djouls

Djouls

Stay informed of all things Paris DJs and beyond thanks to our Twitter news

KLEIN JEAN-PAUL KLEIN JEAN-PAUL ·  06 July 2006, 23:09

C'est peut-être le plus rock (live oblige) des albums de Zappa.
INCONTOURNABLE


You might also like

The Frightnrs - Nothing More To Say

The Frightnrs - Nothing More To Say (CD/LP, Daptone, 2016)

An instant classic, this fantastic reggae-rocksteady album strives directly for legendary status. It's the first album from The Frightnrs, a Brooklyn band signed on the Daptone label, but it'll also be the last one, alas. Dan Klein, the singer with the magical tone, died from ALS last june. Produced...
Venezuela 70 - Cosmic Visions Of A Latin American Earth - Venezuelan Experimental Rock In The 1970s

Venezuela 70 - Cosmic Visions Of A Latin American Earth - Venezuelan Experimental Rock In The 1970s (CD/2LP, Soul Jazz, 2016)

English label Soul Jazz Records released this summer a collection of experimental rock recorded in Venezuela in the 1970s, at a time when oil was flowing in abundance and consequently culture rather well subsidized. However, this music had never really got out of the country until now, it's really a...