Music Is A Mission

To content | To menu | To search

Diplo - Florida



diplo florida
Diplo - Florida
(CD/2xLP) Big Dada BD069, 2004-08-23

Info :
Au niveau de l'originalité dans le hip hop, le label Big Dada aura frappé un grand coup en 2004, avec les albums consécutifs de cLOUDDEAD ("Ten", hip-pop psyché), d'Infinite Livez ("Bush Meat", incroyable hip hop à l'essence d'electro-funk), de Bigg Jus ("Black Mamba Serums V2.0", minimal/abstract hip hop radical) et enfin de Diplo, avec ce "Florida" qui sent bon le hip hop en croco. Vous avez peut-être déjà entendu parler de ce dernier à travers ses autre projets, Hollertronix avec Dj Lowbudget, par exemple, ses mixes, "AEIOU", "AEIOU 2" ou "Piracy Funds Terrorism" avec M.I.A., ou ses maxis précédents chez Big Dada. Si c'est le cas et/ou si cet album vous a déjà tapé dans l'oreille, prendre immédiatement la direction p2p. Pour les autres on conseillera immédiatement... la même chose (ou les streams de l'album sur le site du label pour les plus pressés), afin d'écouter au plus vite ce petit bijou, seule raison valable pour ensuite l'acheter, celui-ci plutôt qu'un autre dans le grand vacarme des sorties. On l'indiquera tout spécialement à ceux qui sont tombés dans le "Endtroducing" de Dj Shadow quand ils étaient petits, ceux qui ont tout de suite craqué pour son descendant évident Rjd2, bref tous ceux pour qui heavy hip hop instrumental trippé, plutôt mélancolique, et rock psychédélique font bon ménage. Ils ne seront pas déçus et pour le même prix auront aussi le droit à quelques pincées de jazz, de dancehall, de turntablism, de chant (Martina Topley-Bird, chanteuse pour Tricky sur "Maxinquaye" excelle sur "Into The sun")...
En résumé: à télécharger, à écouter et découvrir, et à acheter, plutôt qu'un disque "formatté" que vous n'écouterez pas plus d'une ou deux fois!

diplo florida
Diplo - Florida
(CD/2xLP) Big Dada BD069, 2004-08-23

Info :
Au niveau de l'originalité dans le hip hop, le label Big Dada aura frappé un grand coup en 2004, avec les albums consécutifs de cLOUDDEAD ("Ten", hip-pop psyché), d'Infinite Livez ("Bush Meat", incroyable hip hop à l'essence d'electro-funk), de Bigg Jus ("Black Mamba Serums V2.0", minimal/abstract hip hop radical) et enfin de Diplo, avec ce "Florida" qui sent bon le hip hop en croco. Vous avez peut-être déjà entendu parler de ce dernier à travers ses autre projets, Hollertronix avec Dj Lowbudget, par exemple, ses mixes, "AEIOU", "AEIOU 2" ou "Piracy Funds Terrorism" avec M.I.A., ou ses maxis précédents chez Big Dada. Si c'est le cas et/ou si cet album vous a déjà tapé dans l'oreille, prendre immédiatement la direction p2p. Pour les autres on conseillera immédiatement... la même chose (ou les streams de l'album sur le site du label pour les plus pressés), afin d'écouter au plus vite ce petit bijou, seule raison valable pour ensuite l'acheter, celui-ci plutôt qu'un autre dans le grand vacarme des sorties. On l'indiquera tout spécialement à ceux qui sont tombés dans le "Endtroducing" de Dj Shadow quand ils étaient petits, ceux qui ont tout de suite craqué pour son descendant évident Rjd2, bref tous ceux pour qui heavy hip hop instrumental trippé, plutôt mélancolique, et rock psychédélique font bon ménage. Ils ne seront pas déçus et pour le même prix auront aussi le droit à quelques pincées de jazz, de dancehall, de turntablism, de chant (Martina Topley-Bird, chanteuse pour Tricky sur "Maxinquaye" excelle sur "Into The sun")...
En résumé: à télécharger, à écouter et découvrir, et à acheter, plutôt qu'un disque "formatté" que vous n'écouterez pas plus d'une ou deux fois!

Tracklisting :
01 Florida
02 Big Lost
03 Sarah
04 Into the Sun
05 Way More
06 Money Power Respect
07 Diplo Rhythm (feat. Sandra Melody, Vibez cartel & Pantera Os Danadinhos)
08 Works
09 Indian Thick Jawns (feat. P.E.A.C.E.)
10 Summers Gonna Hurt You
11 It's all Part of a Bigger Plan

Links :
myspace.com/diplo
maddecent.com
bigdada.com/artist.php?id=107

Press Release :
After much hanging about, much talk, much bluster, much hype, at last it’s time for Diplo to drop his debut long player…

Born in Mississippi and now living in North Philly, Diplo was raised in Florida, his childhood informed by shrimp boats, manatees and the mysteries of the swamp, combining in his comic book-addled head into a supernatural arena for dinosaurs, naked hippy chicks and extreme violence.

With his first album he takes the sounds and experiences (both real and imaginary) of those years and makes them into something utterly new – a fried-out booty shaking hip hop psych rock epic that combines his love for the harsh snap and echoing boom of bass music and matches it up with a dedicated crate digger’s ear for a sample and a classical composer’s feel for development, for tension and release. The results are startling – beautiful and ecstatic, at times down-home and thrown-together, at others as slick and futuristic as a spaceship.

Already renowned from coast to coast as a DJ (due to the national success of the Hollertronix mixtape and parties he founded and the recent megamix he made for RJD2), Diplo’s production skills have in the past got him gigs for both David Banner and Bigg Jus (Company Flow). And the strength of this production means that this largely instrumental album is also blessed by vocals from Vybz Cartel (of “Up 2 Di Time” fame and probably the hottest, most credible star in Jamaica right now) and P.E.A.C.E. (the Freestyle Fellowship legend). But rather than letting these contributions overwhelm proceedings, Diplo uses them as stand-outs on an album that feels more like a suite of music than a collection of unrelated tunes.

So, put the cd on, sit back, hear the cicadas start up and feel the heat.
Djouls

Djouls

Stay informed of all things Paris DJs and beyond thanks to our Twitter news

Comments are closed



You might also like

Pop Makossa - The Invasive Dance Beat of Cameroon 1976-1984

Various - Pop Makossa - The Invasive Dance Beat of Cameroon 1976-1984 (CD/LP, Analog Africa, 2017)

2017 might be Cameroon's year after its victory at the 2017 Africa Cup of Nations, but German label Analog Africa prove once again they're hands-down the world champions of 1970s African music reissues with this funky and irresistible "Pop Makossa" compilation, focusing on the vintage...
Vincent Ahehehinnou - Best Woman

Vincent Ahehehinnou - Best Woman (LP, Analog Africa, 2017)

The latest Analog Africa reissue is up for pre-order on Bandcamp! The album, originally a 1978 release by Orchestre Poly Rythmo's singer Vincent Ahehehinnou, is rare-as-shit, worth nearly 4 figures if you can find a decent copy. There's only 4 tunes, two afrofunk monsters and two ballads, but...