Music Is A Mission

To content | To menu | To search

Deutscher Funk 02



deutscher funk 02
Deutscher Funk 02
(Caipirinha 1999) Selected by Burnt Friedman

Un allemand ex-second couteau super à la mode qui compile l'avant-garde électronique allemande sur un label américain new-yorkais avant-gardiste de pointe: faut voir... Le label, Caipirinha, a pris place régulièrement depuis quelques mois dans les colonnes des médias orientés groove/musiques électroniques, et leur récente compilation d'artistes brésiliens de tous univers électros, «Caipirissima/Batucada electronica», a achevé de mettre le feu aux poudres. «Deutscher funk 002», sortie en début d'année, fait elle la part belle à la scène allemande, qui avec la scène autrichienne sont en train de damner le pion à toute la planète en matière d'expérimentations musicales électroniques et de productivité artistique. Des Maurizio, Pole, Burnt Friedman, Tarwater, jusqu'aux Krüder & Dorfmeister et autres Sofa Surfers, les teutons font la loi dans le downtempo après avoir été des années durant les rois de la techno hardcore la pire qui soit (elle-même). Et c'est justement le monsieur Burnt Friedman, dont nous vous avions plus que chaudement conseillé le récent «Just Landed» dans la catégorie «dub du troisième millénaire», qui est ici chargé de concevoir un assemblage consommable et représentatif des meilleures effluves technoïdales allemandes actuelles. En réécoutant «Just Landed» on se dit qu'on peut plus que largement lui faire confiance, au Burnt... Mais ne vous fiez pas au titre de la compilation, vendeur autant que menteur: pas de funk ici! Certains argumenterons que justement, ce sont les musiques représentées ici qui constituent ce qu'on appelle le «funk allemand», mais non, nous ne nous laisserons pas faire par cette mauvaise foi linguiste, le funk c'est James Brown, Sly Stone, George Clinton, Herbie Hancock et quelques autres, et le «funk allemand», c'est n'importe quoi!! Faisons fi de ces considérations littéraires et plongeons-nous dans cette compilation Capirinha. Alors oui tout cela est fort innovant et nous sommes ravis d'y retrouver Jazzanova, Tarwater, Flanger et toute la crème downtempo audacieuse qui sévit dans les studios allemands; oui on pourrait passer des heures à s'en coller à 3 feuilles et scotcher paisiblement; oui nous nous évaderons à travers des étendues sonores à la frontière de réalités; et oui en fait on se laissera à appeler ça du funk, mais de l'abstract-funk, allez...
Note abstract deutsch funk: *** (Djouls)

Tracklisting :
01 Jazzanova - Caravelle
02 Subtle Tease - Overlooking Is
03 Lame Gold - Heartbreak Hotel
04 Tarwater - No More Extra Time
05 Sad Rockets - E. j.
06 Felix Kubin - Bruder Luzifer
07 Wunder - Noitz sKakao
08 Lithops - Chubmond
09 H. "Sack" Ziegler & F. Schueltge "Blumm" - Toygrooves
10 Naturalist - 12
11 Flanger - Music To Begin With, Part 2
12 Hematic Sunsets - GaudeMihi
13 Holosud - Alaune

Liens :
caipirinha music
caipirinha.com - Le site officiel du label Caipirinha Music
Havanito

Havanito

Stay informed of all things Paris DJs and beyond thanks to our Twitter news

Comments are closed



You might also like

Pop Makossa - The Invasive Dance Beat of Cameroon 1976-1984

Various - Pop Makossa - The Invasive Dance Beat of Cameroon 1976-1984 (CD/LP, Analog Africa, 2017)

2017 might be Cameroon's year after its victory at the 2017 Africa Cup of Nations, but German label Analog Africa prove once again they're hands-down the world champions of 1970s African music reissues with this funky and irresistible "Pop Makossa" compilation, focusing on the vintage...
Vincent Ahehehinnou - Best Woman

Vincent Ahehehinnou - Best Woman (LP, Analog Africa, 2017)

The latest Analog Africa reissue is up for pre-order on Bandcamp! The album, originally a 1978 release by Orchestre Poly Rythmo's singer Vincent Ahehehinnou, is rare-as-shit, worth nearly 4 figures if you can find a decent copy. There's only 4 tunes, two afrofunk monsters and two ballads, but...