Music Is A Mission

To content | To menu | To search

Blue Break Beats - Volume Two



blue break beats 2
Blue Break Beats - Volume Two
(Blue Note 1993) Selected by Dean Rudland

"Tandis que Raoul malaxait prestement de ses mains moites les protubérences mammaires de Melba, sa voisine Simone entra subrepticement dans le salon, vêtue d'une simple nuisette."
Là, je sens que vous êtes franchement intéressés. C'est donc le moment idéal pour vous parler du retour du fils de Blue Break Beats, plus connu sous le petit nom de "Volume 2". En effet, inutile de vous dire que si Melba a apprécié le premier opus de la série (bon, je devrais pas, mais je déflore une partie du sujet: la nuit risque d'être longue et torride, vu que si Volume 2 il y a, on peut raisonnablement s'attendre à une suite...), vous avez entre les mains de quoi largement la combler.
Nous vous conseillons d'entamer les réjouissances avec "Ain't It Funky Now" de Grant Green, premier titre de la face 1 du disque 2. Certes, j'en vois d'ici qui font les malins, objectant qu'ils ont balancé depuis longtemps leur superbe ensemble haute-fidélité en merisier cérusé, combinant tourne-disques, lecteur de cartouches huit pistes et hachoir à légumes. C'est bien fait, vous n'avez plus qu'à aller vous finir devant "Rocco et Maciste contre les enculeurs de mouche" (en v.o.: Rocco i Maciste –prononcer "machisté"- encula tutti il mundo).
Revenons aux autres, qui sont des gens civilisés, pour qui la cire ne sert pas qu'à s'épiler l'entre-jambes. A ceux-là, je dis donc tout simplement que quelques mesures de Grant Green vous permettront d'exhiber fièrement votre engin devant Melba, en affirmant à juste titre: "T'en a déjà vu, des comme ça?" (traduction approximative de "Ain't It Funky Now"...).
Enfin, rassurons tous ceux qui vont écouter ce double album sans but lucratif: il est gorgé de "soulful", comme disent nos amis anglophones. En français dans le texte, ça joue dans tous les sens, et foutrement groovy! Une mention spéciale pour "The Phantom", du pianiste et chef d'orchestre Duke Pearson, dont l'atmosphère exotica ne devrait pas laisser insensibles les fans de Martin Denny. Ceci tiendra lieu de conclusion. J'espère bien recevoir moults courriers de lecteurs avides de savoir qui est Martin Denny.
Note you gotta move your gotta move: *** (Aristide Développement)

Tracklisting :
A1 Donald Byrd - Street Lady
A2 Bobbi Humphrey - Jasper Country Man
A3 Eddie Henderson - Kumquat Kids
A4 Gene Harris - Higga Boom
B1 Reuben Wilson - Orange Peel
B2 Jimmy McGriff - The Worm
B3 Lou Donaldson - The Caterpillar
B4 Lou Donaldson - Pot Belly
C1 Grant Green - Ain't It Funky Now
C2 Lonnie Smith - Spinning Wheel
C3 Bobby Hutcherson - Ummh
D1 Blue Mitchell - Good Humour Man
D2 Donald Byrd - Beale Street
D3 Gerald Wilson - Viva Tirado
D4 Duke Pearson - The Phantom

Liens :
blue note
djouls.com/bluenote - La discographie sur le djouls.com
bluenote.com - Le site officiel du label
Herbie Hancock - La discographie période funk (djouls.com)
Havanito

Havanito

Stay informed of all things Paris DJs and beyond thanks to our Twitter news

Comments are closed



You might also like

The Frightnrs - Nothing More To Say

The Frightnrs - Nothing More To Say (CD/LP, Daptone, 2016)

An instant classic, this fantastic reggae-rocksteady album strives directly for legendary status. It's the first album from The Frightnrs, a Brooklyn band signed on the Daptone label, but it'll also be the last one, alas. Dan Klein, the singer with the magical tone, died from ALS last june. Produced...
Venezuela 70 - Cosmic Visions Of A Latin American Earth - Venezuelan Experimental Rock In The 1970s

Venezuela 70 - Cosmic Visions Of A Latin American Earth - Venezuelan Experimental Rock In The 1970s (CD/2LP, Soul Jazz, 2016)

English label Soul Jazz Records released this summer a collection of experimental rock recorded in Venezuela in the 1970s, at a time when oil was flowing in abundance and consequently culture rather well subsidized. However, this music had never really got out of the country until now, it's really a...