Music Is A Mission

To content | To menu | To search

Interview de Billy Martin (version française)



Billy Martin
Medeski, Martin & Wood - 20 ans d'alchimie et d'amitié
(Interview par Nicolas Ragonneau, pour Paris DJs - été 2011)

Le trio Medeski Martin & Wood célèbre ses vingt ans de carrière par une série de concerts (dont une date exceptionnelle à Jazz à la Villette le 11 septembre) la sortie mensuelle de singles et la sortie cet automne d'un double live avec John Scofield. Billy Martin se souvient des débuts du groupe et évoque ses futurs projets.

Billy Martin

1. MMW célèbre ses vingt ans de carrière cette année. Te souviens-tu de vos débuts?
Tout a commencé dans mon loft de Brooklyn en 1991. John et Chris partageaient un appartement dans East Village sur l'Avenue A, je vivais à DUMBO (Brooklyn). On s'est rencontrés, on a commencé à jour ensemble, et ce qui est sorti de la fut notre premier morceau, "Uncle Chubb". Puis nous avons donné un concert au Village Gate à NYC, et tout ce qui s'ensuit... Il y a eu une amitié et une alchimie immédiate entre nous. Et cette amitié et alchimie demeurent très fortes aujourd'hui.

2. Vous êtes désormais un vieux "ménage à trois". Comment expliques-tu cette longévité?
Ce que nous faisons de mieux, c'est communiquer entre nous, ce qui permet de rendre nos personnalités musicales très complémentaires. Ce qui nous pousse à continuer, c'est notre acharnement à développer ensemble notre vocabulaire musical.

3. Y avait-il une philosophie commune au commencement de l'aventure MMW?
Non, pas de philosophie ni de concept, sauf le fait que nous ne voulions plus être sidemen dans d'autres groupes. Nous voulions notre propre groupe, sans aucun leader. Un collectif. Medeski et moi-même étions dans les Lounge Lizards. Ce fut difficile pour moi de quitter ce groupe, mais je savais que MMW était ce que je désirais le plus. Les Lounge Lizards m'ont manqué, mais ce fut le bon choix.

4. Vous célébrez cet anniversaire en publiant deux nouveaux titres tous les mois jusqu'à la fin de l'année.
On sort 20 singles cette année. C'est notre vingtième anniversaire, nous voulons que la musique soit variée. À la fin de l'année, on aura un disque complet. Ce disque ne présentera pas de véritable construction, c'est juste une manière inédite de sortir de nouveaux morceaux.


Une très bonne vidéo d'un des titres de "20"

5. Que penses-tu du marché de la musique et de son évolution ces vingt dernières années?
Le marché a abandonné ses attributions, autant que je puisse constater. Les artistes montrent la voie en faisant eux-mêmes la promotion, le marketing et les ventes. C'est comme ça que nous avons commencé notre groupe, en assurant la promotion nous-mêmes, en développant un réseau, en jouant live et en tournant autant que possible...

6. Comment vois-tu l'avenir de MMW?
L'avenir s'annonce radieux, mais on ne tourne pas autant que par le passé. Nous allons continuer à créer de la musique en essayant d'améliorer notre qualité de vie en tournée et en dehors.

7. John Medeski est un grand amateur de vins. Quelle est la meilleure bouteille que tu aies bue en sa compagnie?
Guigal La Mouline 1982 — John et moi avons fait un beau repas de truffe avec ce vin à Paris. Il y a aussi le condrieu et la côte-rôtie d'Yves Gangloff. C'est un fan de musique ; nous avons goûté ses vins en sa compagnie et ce fut une grande expérience.

8. L'improvisation est au cœur de votre musique. Est-ce que tu vois l'impro comme un art de l'aléatoire, de l'accident?
L'improvisation n'est pas aléatoire. Nous créons spontanément, dans l'instant. On ne lance pas une pièce en l'air en attendant qu'elle nous dise ce que nous devons jouer. Nous sommes très attentifs à ce que chaque moment demande. Cela vient du cœur. Mais comprend-moi bien, j'aime les "chance operations" (John Cage!) et c'est sans doute assez proche de ce qui arrive en dehors de notre contrôle.

Billy Martin

9. Parle-moi de The Wicked Knee.
Wicked Knee est mon nouveau groupe. Batterie, percussions et cuivres (trompette, trombone et tuba). Il réunit pour la première fois quelques-unes des personnalités les plus intéressantes et les plus virtuoses pour chaque instrument. Je pense que ce groupe va marquer la scène internationale dans les années qui viennent. J'aime le fait que, d'une manière générale, nous puissions surtout jouer en acoustique. C'est une formation unique qui nous mène naturellement à la Nouvelle-Orléans, à la soul, au funk, à l'Afrique et à l'avant-garde. Il y a des morceaux gratuits à télécharger sur notre site et sur notre page facebook.

10. Tu es également peintre sous le nom de Illy B. Y a-t-il des points communs entre la peinture et les percussions?
Oui, j'aime l'improvisation dans les deux domaines. Je ne sais jamais exactement à l'avance quel sera le résultat. Deux processus magiques et deux façons de communiquer sans les mots.

11. Est-ce que tu as le temps de voir des expositions lorsque tu es en tournée?
Parfois. Les tournées, c'est difficile. Tu n'as pas trop de temps pour faire autre chose à côté. Mais dès que j'ai le temps et l'énergie, tu me trouveras au musée, au restaurant ou en train de marcher dans la ville.

12. Tu as déclaré que la nature comptait beaucoup dans ton univers.
Jacques Cousteau était mon dieu dans les années 70. Je voulais sillonner les océans comme lui, plonger et découvrir des choses. Mais je pense que c'est plutôt la diversité dans la nature qui m'attire, et qui me pousse à faire de la musique et à peindre.

13. Tu partages avec John Lurie le goût pour l'art, la musique et la pêche. Est-il possible que vous jouiez ensemble de nouveau à l'avenir?
On en parle parfois. Il m'a dit que la meilleure chose qu'il ait faite était notre trio, The John Lurie National Orchestra. Je ne suis pas sûr qu'avec sa santé cela soit possible. Mais il me manque et j'aimais la relation que nous avions.


Les albums préférés de Billy Martin dans la discographie de MMW :

medeski martin and wood shack-man
Shackman : nos sessions classiques "hawaiian shack"
plus d'infos sur djouls.com


medeski martin and wood Combustication
Combustication : le début des années Blue Note avec DJ Olive et DJ Logic
plus d'infos sur djouls.com


medeski martin and wood the dropper
The Dropper : notre disque punk-rock "fuck you"


medeski martin and wood lets go everywhere
Let's Go Everywhere : pour tous les enfants
plus d'infos sur parisdjs.com


medeski martin and wood zaebos
Zaebos : le premier disque où nous jouons une musique écrite par quelqu'un d'autre, mais que nous avons fait nôtre.
plus d'infos sur parisdjs.com


Quelques liens :
mmw.net | billymartin.net/gallery/illybgallery.htm | wickedknee.tumblr.com | soundcloud.com/wickedknee | amuletrecords.com
Nicolas Ragonneau

Nicolas Ragonneau

Stay informed of all things Paris DJs and beyond thanks to our Twitter news

Comments are closed



You might also like

Hazmat Modine - Extra-Deluxe-Supreme

Entretien avec Wade Schuman (Hazmat Modine) #2

Le groupe Hazmat Modine est de retour à Paris le 20 juin pour un concert exceptionnel au New Morning. Une occasion unique de voir une formation rare en France mais au son vraiment inclassable. En octobre dernier, Nicolas Ragonneau rencontrait leur leader Wade Schuman à Harlem pour un second...
Marco Benevento

Entretien avec Marco Benevento

Marco Benevento est un jeune claviériste bien connu de la scène jazz et indé new-yorkaise. Un pied dans le groove et un pied dans l'expérimentation, il appartient à une tradition sophistiquée de musiciens qui explose tous les codes et les genres, passant, d'un projet à l'autre, d'élégantes mélodies...